A contre courant: regard sur les manifs de policiers

 

http://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_5632269_201604190520551.png

 

http://static.blog4ever.com/2012/01/636480/d.gifans ce pays sous la terrible menace du terrorisme, alors que tous les rassemblements sont sévèrement contrôlés quand ils ne sont pas simplement interdits, les flics, eux, se baladent tous les soirs dans les rues, sans demande ni autorisation préfectorale, certains armés, tous cagoulés comme de vulgaires voyous de banlieue, et ne sont donc pas au travail...

Ces gentils flics qui hier encore gazaient et matraquaient à tour de bras les manifestants contre la loi travail demande aujourd'hui le soutien de ceux qu'ils frappaient.

Ces gentils flics, si soucieux de l'ordre républicain, et dont un des porte-parole qui passe complaisamment en boucle dans les médias en fustigeant syndicats et gouvernement n'est pas un policier. Il a tout juste été adjoint de sécurité, a échoué à tous les concours d'entrée dans la police, travaille chez Carrefour, relaie des blogs d'extrême droite, s'est présenté sur des listes FN... (plus d'infos )

Malgré tout ça, il est très mal venu de critiquer cette grogne qu'on voudrait nous vendre comme spontanée. Rappellerai-je ici qui a le plus déstabilisé et "cassé" les forces de l'ordre ces dix dernières années? Oserai-je rappeler les milliers de postes supprimés par Sarkozy, (plus de détails ) la suppression de la police de proximité, le démantèlement des services de renseignement? Oserai-rappeler que le Guéant qui vient aujourd'hui sur les ondes critiquer la politique sécuritaire actuelle se servait dans les tiroirs (quelques infos ) quand il était aux manettes. Et des mouvements de policiers à cette époque? Aucun! Tout allait pour le mieux voyons.

Je ne suis pas, chacun l'aura remarqué un fervent défenseur de la politique de Hollande, mais force est de constater que les flics manifestent contre un gouvernement qui, à l'opposé de son prédécesseur, a remis des moyens dans l'escarcelle policière.

Alors, à si peu de distance de la présidentielle, j'ai du mal à croire que ce mouvement soit si innocent qu'on veut bien nous le dire. L'arrière pensée est patente. Les flics roulent à droite!

Et puis, pardonnez-moi, voir les "forces de l'ordre" se dresser contre le gouvernement, ça me gêne. Là, les flics franchissent la ligne blanche!

Voir certains politiques toujours prêts à tout pour chasser les voix sur leur droite soutenir cette fronde est inquiétant et irresponsable.

Toutes ces basses manœuvres auront un prix... Et nous allons le payer... Cher!

 


 



25/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres





malala.jpg


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion