Barrage de Belo Monte: point final!

 

674.jpgBelo monte, la bataille est perdue, le mal est fait : forêts primaires englouties, habitants déportés par dizaines de milliers dans des favelas sordides, sans percevoir la moindre indemnité du gouvernement brésilien...

Coordinateur de l’Institut environ-nemental et social d’Altamira, Marcelo Salazar déclare qu’un barrage de cette taille provoque des dégâts bien au-delà de sa géographie proche. « De tels travaux ouvrent des brèches, soutient-il. Il y a la déforestation, l’entrée du trafic illégal. Prenez Belo Sun, le plus grand projet d’exploration d’or du Brésil situé en bordure du [fleuve] Xingu. N’a-t-il pas été signé après le feu vert du barrage ? » Selon certains, il paraît évident qu'une grande part de l'énergie produite par Belo Monte servira à alimenter Belo Sun...

Au-delà de cette terrible injustice, il s'agit d'un véritable génocide social, environnemental et économique orchestré par le très puissant consortium Norte Energia, à l'origine de la construction du barrage.

Dénoncer cela devrait être l'obligation de tout Citoyen du monde.

 

La suite de l'article à ne pas manquer sur le blog "Un témoin en Guyanne"

 

 



06/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 131 autres membres