Brèves du 31/07/2017


31/07/2017

 


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/lesmoins.png


 

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2012/01/636480/d.gififficile de se faire une idée avec la seule appréciation de nos médias. Difficile aussi de prendre en compte les déclarations pleines de suffisance des dirigeants de la planète.
Exemple: les élections de ce jour au Venezuela. Oublions, je sais c'est impossible, les 120 morts de ces dernières semaines. Le scrutin d'aujourd'hui est présenté par le pouvoir en place comme une grande victoire avec une participation à 41,53%.
Ça ne vous rappelle rien? Les cris de victoire du camp macronien au soir des élections avec une participation à 42,64%.
Mais là où je dis que vient se greffer sur cette appréciation légèrement décalée des scrutins, un nouveau problème pour l'observateur de l'actualité, c'est lorsque les médias avaient parlé pour Macron d'"une majorité élue pour réformer", parlent d'un cuisant échec électoral pour Maduro...
Allez vous forger ensuite une opinion fondée vous!


Et si cette loi de moralisation de la vie publique n'était que de l'esbroufe! Juste donner un peu de grain à moudre au petit peuple tellement agacé par les prérogatives des élus!
Encore une fois, on se moque de nous!
L'interdiction d'employer des personnes de son entourage comme assistants parlementaires... Ça parait sympa comme décision. Mais, et je sais je suis de mauvaise foi, rien n'empêche donc d'employer sa maîtresse ou son amant... Ni la femme ou les mômes du copain à charge de revanche bien entendu.
Je sais, vous allez me dire qu'ils n'oseront pas. En êtes-vous si certains?
Un peu plus sérieusement, la suppression de la réserve parlementaire: vraie fausse bonne idée? Car, cette réserve pouvait avoir certains avantages en ce qu'elle permettait de mener à bien certains projets dans les circonscriptions. Mais voila, il y avait des abus, alors on supprime... Et tout un chacun d'applaudir.
Je crois, moi, qu'il aurait fallu maintenir cette réserve, mais se donner les moyens de contrôler ce que chaque député en faisait. Je sais, la France n'aime pas les contrôles. Mais on aurait pu imaginer un système dans lequel cette réserve aurait été utilisée sur des projets présentés par les élus à une commission indépendante chargée d'en évaluer la pertinence et surtout d'en établir le bilan après coup. Pas de projet, pas d'argent, une évaluation négative du résultat entraînant la récupération des fonds engagés auprès du fautif.
Un minimum d'honnêteté permet de dire que nombre de députés faisaient bon usage de leur indemnité, que sa disparition va priver nombre d'associations, de personnes ou de projets d'un utile financement tout cela parce qu'on est incapables de vérifier comment l'argent de l'état est utilisé. Dommage non?


Oh la belle et bonne idée de De Rugy: Supprimer le débat parlementaire pour certaines lois. Il est vrai que le malheureux a beaucoup souffert depuis un mois. Vous vous rendez compte? Mener 48 heures de débats en un mois! Quelle horreur! Alors, pour permettre à monsieur et à d'autres de buller un peu plus, supprimer ces interminables débats.
Et ensuite pourquoi pas supprimer tous les débats, puis supprimer les députés et l'assemblée nationale et installer un dictateur tout puissant.
Ça serait pas mieux?


Donc, c'est fait, Macron et Hidalgo ont leur joujou, la France a ses JO pour 2024. La catastrophe est en marche... Au pas de course. Dans cette période où on demande au français les plus modestes de se serrer la ceinture, où l'état grappille le moindre euro sur le dos des plus fragiles, le joujou JO va faire exploser les compteurs. Bien entendu, on ne va pas vous le dire ou plutôt on va vous persuader du contraire, mais ces JO seront une catastrophe.
Le budget va exploser
"Ce n'est même pas une prévision, c'est une certitude. Tous les JO, sans exception jusqu'à présent, ont dépassé leur budget prévisionnel, pourtant très élevé, car l'organisation des JO est à la fois le type méga-projet le plus cher qu'une collectivité publique puisse entreprendre, et celui qui connaît les dépassements les plus élevés. En moyenne, c'est 156% de dépassement pour les jeux en général, 176% pour les jeux d'été. Pour un budget prévisionnel d'environ 6.6 milliards d'euros pour l'instant, cela nous conduirait pour Paris 2024 aux alentours de 18 milliards d'euros de coût global. Et ne venez pas me dire que cela sera différent pour Paris, "parce que toutes les infrastructures sont déjà construites" : ce taux de dépassement porte sur le coût d'organisation des jeux hors infrastructures. Or celles-ci sont aussi victimes de la tendance aux surcoûts systématiques."
Pas encore convaincus? La suite devrait ébranler vos certitudes: c'est ...ici https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/lien.png



Dans le beau pays de France, la justice doit ordonner aux autorités d'installer des sanitaires et des points d'eau pour les migrants... Et la maire de Calais qui s'y refuse, et Collomb qui n'accepte que contraint et forcé... Tout ça pour ne pas attirer plus de migrants en France...
Juste leur rappeler que ces gens ne font pas ce long voyage pour un point d'eau mais pour passer en Angleterre...


Les 10% les plus riches provoquent la moitié des émissions de CO2. Ce n'est pas aux APL qu'il faut s'en prendre, c'est au mode de vie des 10%.


c02.JPG

 

 


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/lesplus.png


 



 



31/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 130 autres membres