Ce qui me fout en rogne


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/c_6871808.gife qui me fout en rogne, ce sont tous ces pantins tragiques qui gesticulent et éructent des monceaux de contre vérités pour séduire des auditoires bêlants prêts à leur redonner les commandes de ce pays.


Ce qui me fout en rogne, ce sont tous ces manquements à l"honnêteté la plus élémentaire, ces donneurs de leçons, ces vendeurs de morale à quatre sous qui n'ont même pas le moindre échantillon sur eux.


Ce qui me fout en rogne, c'est l'entêtement d'un Fillon empêtré dans sa pile de casseroles mais qui continue à vouloir nous cuisiner son ragoût néolibéral.


Ce qui me fout en rogne, c'est le ramasse-miettes Macron qui récupère sous la table tous les résidus de la Vième république, tous ces has been claudicants qui espèrent sans doute quelques strapontins pour nous piquer encore quelques tunes tans qu'ils ne sont pas raides et froids.


Ce qui me fout en rogne, c'est la passionaria  frontiste, dégoulinante de haine et qui rameute tous les décérébrés homophobes et racistes de ce pays, ce qui me met en rogne, c'est de penser que ces dégénérés pourraient demain se croire les maîtres des lieus si leur égérie prenait les commandes.


Ce qui me met en rogne, c'est un Hamon transparent, plaqué par les siens, incapable de créer une dynamique victorieuse, porteur de tous les miasmes d'un hollandisme mourant. A la fois dedans et dehors, donc, lui aussi, nulle part.


Ce qui me fout en rogne, c'est un Mélenchon qui se la joue Hugo à la tribune mais insulte le petit ouvrier qui le conteste dans la rue, l'anti-systrème encore là après plus de 40 ans dans la politique, ce qui me fout en rogne, c'est d'entendre qu'il faut changer de bouffe mais sans expliquer qu'il va falloir renverser la table... Et que ça ne va pas être facile!


Ce qui me fout en rogne, ce sont tous les autres, juste là pour quelques passages dans les médias, avec des discours inaudibles car non estampillés oligarchie compatible. Le sympa Poutou, la gentille Arthaud qui rassembleront leurs quelques pourcents de sympathisants et qu'on attendra de revoir dans les manifs à venir... Car il y en aura.


Ce qui me fout en rogne, ce sont ces bien pensants qui m'expliquent que voter est un devoir, que s'abstenir c'est voter La Pen, que ce système est pourri mais qu'il faut quand même y participer, moutons élisant le loup, acceptant le jeu de dupes du système qui se perpétue grâce à cet aveuglement populaire.


Ce qui me fout en rogne, c'est de n'entendre personne dire haut et fort que le jour de l'élection, il faudrait qu'il n'y ait personne dans les bureaux de vote, mais foule au dehors pour dire STOP! Pour dire nous en jouons plus! Pour dire nous ne reconnaîtrons pas un pouvoir élu par une minorité d'abrutis!


Ce qui me fout en rogne, c'est que ce pays et son peuple ont courbé l'échine et son bien incapable de se redresser.


Ce qui me fout en rogne, c'est que demain, tout sera comme avant et que peut-être, pour réveiller un peu cette multitude amorphe, il faudrait que la blonde fasciste et ses soutiens prennent les commandes et montrent là où mènent la haine et l'ignorance.


Cette présidentielle est de très loin la pire que j'ai vécue, et j'en ai vécu un nombre non négligeable. De trahisons en trahisons, de manipulations en manipulations, j'ai vu dériver ce pays vers un marigot immonde dans lequel s'agitent de piètres marionnettes qui ne sont là que pour servir la soupe à leurs maîtres. Sans doute pour cela qu'ils ont autant de casseroles.


Ce qui me fout en rogne, c'est de me dire que demain ne peut être que pire, que cette classe politique ne peut que nous apporter la catastrophe, que voter c'est confier notre avenir à des incapables, que nous n'aurions le choix qu'entre capituler ou être complice.


Personnellement, je crois qu'il reste une alternative, résister!



 



24/03/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 131 autres membres