Coup de gueule pré-électoral: pour un boycott motivé


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_5632269_201604190520551.png

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/d_6936284.gif

onc, si je comprends bien, les "bons français" soutiennent les flics violeurs", crient "Fillon tient bon" dans les meetings, vont voter pour lui, pour La Pen ou Macron aux prochaines présidentielles, se disent de gauche et mettront un bulletin "Hamon", sont insoumis et apporteront leurs suffrages à un Mélenchon tellement insoumis qu'il est en politique depuis 40 ans...

Les bons français me cassent sérieusement les pieds. Donneurs de leçons, mais électeurs de voleurs et de profiteurs, soutiens du pire, ennemis du meilleur. Cohorte bêlante qui pense qu'un morceau de papier dans une caisse transparente est le nec plus ultra de la démocratie. Ces gens et leurs arguments me donnent la nausée.

Vision tellement étroite du monde qu'elle ne dépasse même pas leur nombril, tellement veules, incultes, incompétents qu'ils délèguent en fanfare toute parcelle de souveraineté à de vulgaires charlatans qui en profitent pour soigner une caste de malfaisants friqués. Marre de ces bons français racistes, homophobes toujours prêts à défendre le blanc, le flic, le SDF contre le migrant, l'ouvrier de souche contre le profiteur arabe, qui pensent qu'être de gauche est une tare, qu'à part la soupe fadasse libérale qu'on leur sert, il n'y a pas d'autre plat possible. Peuple moutonnier et imbécile shooté à la téléréalité, aux médias en continu, pour qui Morandini, Pujadas et Elkrief sont des journalistes et leur expliquent le monde, qui trompent leur ennui et leur vide cérébral à coups de Hanouna...

Marre qu'on m'explique qu'il faut aller voter, que c'est un droit acquis de haute lutte et un devoir. Tu parles d'un droit... Droit de tourner le dos à la vie de la cité, droit de servir les malins sur un plateau, droit ensuite de la fermer car "on a choisi". Marre de tous ces gens qui ne voient même pas combien ce droit a été dévoyé, et pour plagier un peu le regretté Coluche, que si ce droit nous a été donné par le système, c'est bien qu'il ne lui fait courir aucun risque.

Alors, à tous ceux qui vont tenter de m'expliquer dans les jours qui viennent que voter et la seule solution républicaine, je dirai de passer leur chemin et de ne pas mêler la République à cette mascarade. Compte tenu de tout ce qui s'est passé dans la dernière décennie, la vraie sagesse serait de massivement exprimer le ras le bol et l'opposition à cette caste cannibale qui va encore se sortir du pétrin et se perpétuer grâce à tous ces braves gens accomplissant servilement leur devoir de citoyen.

Exprimer le ras le bol? Comment?

Pour faire court, je dirai que la seule attitude possible pour cette présidentielle serait un boycott massif du scrutin, et l'engagement de résister ensuite au pantin qui se réclamerait d'une victoire très largement minoritaire. mais pour cela, il faudrait que tout ce que j'ai dit précédemment ne soit pas vrai... Et c'est bien là le problème! Ce pays a très peu de talent pour la résistance!

 



16/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 130 autres membres