Gaz de schiste: Royaume Uni, le soutien populaire au fracking à son plus bas niveau historique.


Traduction personnelle d' un article du Guardian

 


 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/s_6648886.gif
elon la dernière enquête gouvernementale, le soutien populaire au fracking a atteint un niveau record à la baisse.

Le sondage mené par le département des affaires et de l'énergie a montré que seulement 16% des personnes interrogées soutiennent le processus controversé d'extraction des gaz de schiste. Ils étaient 21% l'an dernier et ce niveau est le plus bas enregistré depuis le début des enquêtes, il y a cinq ans.

Seules 13% des 2 000 personnes interrogées ont déclaré qu'elles étaient bien informées sur le fracking, alors qu'à peine la moitié affirmaient connaître  "un peu" le sujet.

Les mouvements d'opposition au fracking ont déclaré que les résultats montrent que cette industrie entraîne la politique énergétique dans la mauvaise direction.


Elisabeth Whitebread, militante de l'énergie à Greenpeace au Royaume-Uni, a déclaré que le soutien de l'opinion publique au fracking est en chute "chute libre", ajoutant: "Les communautés ne veulent pas d'une industrialisation inutile de nos campagnes pour du gaz de schiste dont nous n'avons pas besoin."

"Plus des trois quarts des personnes soutiennent les énergies renouvelables, alors le gouvernement devrait tenir compte des résultats de ses propres sondages d'opinion, respecter ses promesses et soutenir l'énergie éolienne et solaire au lieu d'imposer une nouvelle industrie de combustibles fossiles."

"La préoccupation concernant le changement climatique est à son plus haut depuis 2012, et pour atteindre nos objectifs climatiques, nous devons laisser les combustibles fossiles dans le sol. Le fracking tire la politique énergétique du Royaume-Uni dans la mauvaise direction et le public en est bien conscient. "

Rose Dickinson, militante des amis de la Terre, a déclaré: "C'est une mauvaise nouvelle pour l'industrie, car ils savent qu'ils mènent désespérément une bataille perdue d'avance.

"Il est indéniable que l'industrie n'a pas réussi à convaincre le public. L'opposition augmente non seulement là où le fracking est utilisé, mais dans tout le pays ".

Un porte-parole de la Direction des affaires et de l' énergie a déclaré: "Il y a beaucoup de mythes sur les risques présumés du fracking qui ne sont pas étayés par des preuves, et ce sondage montre que la grande majorité des gens ont reconnu qu'ils n'avaient pas une grande connaissance de cette technique.

«Nous avons plus de 50 ans d'expérience de forage au Royaume-Uni et nous encouragerons les gens à regarder les avantages que cette industrie pourrait apporter: une plus grande sécurité énergétique, des milliers d'emplois et une croissance économique».

L'enquête a montré que l'argument le plus fréquent pour soutenir le fracking est la nécessité d'utiliser toutes les sources d'énergie disponibles, de réduire la dépendance à l'égard d'autres combustibles fossiles et d'autres pays pour l'approvisionnement en énergie du Royaume-Uni, tout en favorisant les emplois et les investissements locaux.

La raison la plus fréquente pour s'opposer au fracking est la perte ou la destruction de l'environnement naturel , le risque de contamination à l'approvisionnement en eau, les problèmes de sécurité et le risque de tremblement de terre.

 



04/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 130 autres membres