Loi travail (page 5)

Page 1 / Page 2 / Page 3 / Page 4 / Page 5 / Page 6 /



mercredi 01/06/2016

 

Loi travail: grève votée dans 16 des 19 centrales nucléaires

 

Paris - Les agents de seize centrales nucléaires, sur les 19 que compte le parc français, ont voté mercredi soir, dans le cadre du mouvement contre la loi El Khomri, des arrêts de travail pour jeudi, allant d'une heure a minima à la journée entière, a-t-on appris auprès de la fédération CGT Mines Energie.

 

Lire --> ICI <--

 

 


 

Grève à la SNCF : « Je ne vais pas m’asseoir sur mes conditions de travail pour 2,5 millions de footeux »

 

« Enfin, nous nous sommes mis d’accord pour une grève reconductible et unitaire. Il y en avait ras-le-bol des mouvements de 24 heures ! », se rejouit Fabien Villedieu, élu SUD-Rail, en ouverture de l’assemblée générale, au côté des représentants de la CGT-Cheminots et de l’UNSA-Ferroviaire. Dans la cour de l’ancien centre de tri postal de la gare de Lyon, à Paris, environ 200 personnes sont réunies, mercredi 1er juin, pour décider de la reconduction de la grève illimitée, entamée la veille.

 

Lire --> ICI <--

 


 

 

Un jeune syndicaliste CGT en préventive

 

On attend toujours la première inculpation d'un policier violent!

 

Un militant CGT est en prison depuis deux semaines et pourrait y rester jusqu’à son jugement, le 9 juin à Lille. La justice reproche à Antoine C. 28 ans, brancardier à Lille, un coup de poing sur un policier à la manifestation lilloise du 17 mai contre la loi El Khomri. Ce qu’il nie. A la cour d’appel de Douai, le parquet a requis son maintien en détention provisoire au motif que le jeune homme pourrait réitérer dans les prochaines manifestations, et au motif qu’il pourrait ne pas se présenter à l’audience.

 

Lire --> ICI <--

 


 

Pour faire écho à l'article précédent:

 

France : RSF dénonce les violences policières commises contre des journalistes en marge des manifestations.

 

Reporters sans frontières exprime sa très vive inquiétude après les violences policières perpétrées ces derniers jours par les forces de l’ordre contre des reporters à l’occasion des manifestations contre la loi travail. Certains journalistes n’hésitent plus à dire que leur brassard presse fait d’eux une cible. Les témoignages photo et vidéo qui circulent sur les réseaux sociaux se multiplient.

 

Lire --> ICI <--

 


 

 Il y en a qui sont prêts à composer:

 

SNCF : "des garanties" qui "vont dans le sens" demandé par l'Unsa, selon son secrétaire général

 

Luc Bérille, secrétaire général du l'Unsa, deuxième syndicat au sein de la SNCF, a laissé entendre mercredi soir sur France Info que les conditions sont réunies pour sortir de la grève reconductible déclenchée mardi à 19 heures.

 

Lire --> ICI <--

 


 

Personnels de l’éducation : nous avons toutes les raisons de nous mobiliser contre la loi travail.

 

Dans la mobilisation face à la loi travail, le secteur de l’éducation est jusqu’alors resté largement en retrait. Pourtant, l’Education Nationale, au même titre que l’Etat, est à ce jour le premier employeur précaire de France. De la réforme du collège, à celle du lycée en devenir, en passant par les concessions en demi-teinte du gouvernement Hollande sur le dégel du point d’indice et les revalorisations salariales masquent en réalité une casse du statut de fonctionnaire et l’individualisation des carrières. Dans les couloirs du gouvernement, un nouveau rapport vient tirer à boulet rouge sur le temps de travail des fonctionnaires. Prochains sur la liste, les personnels de l’éducation ont toutes les raisons de se mobiliser !

 

Lire --> ICI <--

 


 

 

Loi Travail : nous sommes la majorité

 


Devant l’Assemblée nationale, le 25 mai 2016, Manuel Valls a parlé de « chantage », d’« accès de violence » de la CGT, « organisation minoritaire ».

Jeudi 2 juin, à 18h, nous venons au Havre pour rappeler que sont eux, Manuel Valls, le Medef, la CFDT, qui sont minoritaires, qui dressent la majorité contre eux - pas le mouvement social.

Aujourd’hui, la colère gonfle contre la loi El-Khomri, mais aussi contre le monde qu’elle charrie.
Un monde où, pendant que les médias parlent d’autre chose, les Klur de l’entreprise ECCE dans le Nord, les Fanny de Pentair, les Henri de Renault sont jetés sur l’injonction d’un fond de pension, d’un PDG ou d’un petit chef.
Ce combat se livre ailleurs qu’en France.

 

Lire --> ICI <--

 


 

 

Nicole Ferroni le sait, le jour où les citoyens vont voir que dans la Loi El Khomri, il y a des petits alinéas qui permettent de tout faire, ou presque, ils risquent de faire une dépression !

 


Loi Travail : quand les citoyens vont savoir... par franceinter

 


 

 Finir cette petite revue avec la scandaleuse déclaration du prétendu journaliste Giesbert...

 

giesbert.JPG

Douloureux de penser que pareil individu Peut ainsi s'exprimer sur des médias complaisants.

 


 



01/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres





malala.jpg


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion