Mais pourquoi ne restent-ils pas chez eux?

 

http://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_5632269_201604190520551.png

 

http://static.blog4ever.com/2012/01/636480/n.gif'en déplaise à l'imbuvable Ménard, ces gens qu'il rejette d'un méprisant coup de pied ont mille raisons de risquer leur peau dans un voyage terrifiant. Qu'ils soient Soudanais, afghans, syriens, érythréens, leur pays est un enfer, le quitter la seule possibilité de croire en un avenir.

L'accueil qui leur est réservé parfois, trop souvent, la propagande haineuse que le FN bâtit sur "leur dos" sont ignobles et indigne de notre pays. Ceux qui périssent en Méditerranée, ceux qui parfois mettent plusieurs années pour passer les frontières et franchir les déserts jusqu'aux portes de l'Europe ne sont pas des chasseurs de minimas sociaux, ce sont juste des survivants, des humains provisoires en quête d'un lendemain possible. Leur fermer la porte, les traiter comme ils le sont bien trop souvent nous condamne au grand tribunal de l'humanité.

Je ne crois pas que ces chiffres puissent donner à réfléchir à ceux qui n'ont de moteur que la haine, mais je les donne tout de même.

 



50 à 300 000 morts au Soudan depuis fin 2013, 2,3 millions de déplacés, 15 000 enfants soldats, un million de réfugiés. Quel beau pays. Ça donne envie de rester non?


 

 

370 000 enfants au >Yémen souffrent de malnutrition sévère aiguë. C'est une manière élégante de ne pas dire qu'ils meurent de faim! Les enfants yéménites n'ont pas le droit à une vie meilleure?

 

Le site n'est pas ma tasse de thé, mais bon, il est des images qu'il faut savoir regarder... Peut-être espérer qu'elles remueront les consciences...

 


 

 

 

migrants.JPG




 

 

La Bretagne littéralement envahie par 600 réfugiés... Pour 3,2 millions d'habitants dans la région, c'est certain, ça va être dur! 1 réfugié pour 5300 habitants... Insupportable!

 


 

 

 Une enquête de la BBC, diffusée pour la première fois mardi 25 octobre, révèle que des réfugiés syriens travaillent dans des conditions misérables pour des sous-traitants de grandes marques de vêtements en Turquie. Des adultes, mais aussi des enfants parfois âgés de moins de 10 ans, ont été filmés dans des ateliers fabriquant des habits pour Marks and Spencer, Asos, Zara et Mango qui seront ensuite vendus en Grande-Bretagne.

Plus d'infos

 


 

Les villes accueillant des réfugiés:

 

 


 

 

Et en plein état d'urgence... migrants1.JPG

 


 



26/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres







Rechercher dans le blog