Omissions, flous, mensonges... Devant la presse, François Fillon a tenté de se défendre dans l'affaire d'emplois fictifs présumés de son épouse et ses enfants, lundi 6 février, mais en affirmant un certain nombre de contre-vérités. A défaut d'avoir répondu à toutes les interrogations posées par les récentes révélations du "Canard enchaîné", a-t-il convaincu son camp ?

 

Lire la suite  http://static.blog4ever.com/2012/01/636480/lien.png