Petit ange / des enfants meurent aux portes de l'Europe

 

Chez toi, c’était la misère, la guerre, la peur, la faim, la mort à coup sur.
Au bout du voyage, au bout de l’enfer de l’exode,
Tu ne savais pas que ce seraient les barbelés, les matraques, le gaz lacrymogène les camps infâmes…
Et dans l’intervalle, le passage…
La fuite, les menaces, les exactions des passeurs, les rafiots de fortune pour une improbable traversée.
Personne ne saura me dire ton prénom petit ange,
L’eau a emprisonné ton rêve et celui des tiens.

Le vent s’est chargé de ton dernier souffle, le soleil a brûlé votre espérance.
Cette photo me met en rage autant que les propos haineux de beaucoup de gens ici. De tous ces gens qui le soir, repus, ferment leurs fenêtres et leur cœur en espérant ne jamais t'entendre frapper à leur porte.
Cette photo me met en rage comme me mettent en rage tous ceux qui auront toujours une bonne raison de te savoir partie au paradis des petits anges. Ceux qui suivent la route nauséabonde des Marine, Marion, Philippe, Gilbert, Jean Marie et de tant d’autres qui prétendent vouloir nous protéger de toi…
Qui étais-tu, d’où venais-tu, tu as abandonné ton histoire aux flots glacés quand ici tant continuent dans le confort douillet de leurs certitudes, de leur haine ordinaire contre tout ce qui ne leur ressemble pas, à nous parler d’invasion, de remplacement, de menace pour notre civilisation…
réfugiee.jpg

La civilisation, ce qui devrait faire précisément que jamais un enfant ne périsse comme tu as péri.
Je hais ceux qui t’ont jetée sur la route puis sur ce bateau qui a signé ta perte. Je hais tout autant ceux qui t’auraient refusé le droit de reposer ton petit corps fatigué dans un havre de paix, chez nous, dans un pays qui devrait être fraternel… Juste un temps… Juste pour croire à demain…
Mais tu vois, petit ange, tu n’es pas née du bon côté de l’âme humaine… Menacée chez toi, tu aurais été vue comme une menace ici.
La mer en a décidé autrement, tu laisseras juste, dans le cœur de quelques uns, une douleur qui ne s’apaisera jamais.

 

 



01/11/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres





malala.jpg


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion