Pour que la fête soit belle


http://static.blog4ever.com/2012/01/636480/c.gifomment cette fête pourrait-elle être belle ?

 

Dans ce pays recroquevillé sur lui-même, pétrifié par la peur et la haine. Dans cette Europe qui érige des murs, dresse des barbelés et en revient aux heures les plus noires de son histoire.

 

Dans ce monde submergé de souffrance. Guerre, tortures, exils, famines, maladies. Quand des enfants tremblants s’accrochent à leurs parents sur des rafiots d’infortune, à la recherche d’un rivage hypothétique.

 

Dans ce monde dévoré par des inégalités insupportables. Quand une petite minorité de favorisés consomment et confisquent ce qui pourrait éradiquer la faim et la misère.

 

Dans ce monde qui a perdu son étoile, dont les dirigeants aveuglés par des intérêts personnels plus forts que l’intérêt commun guident des peuples dans l’impasse de la défiance et de la haine.

 

Comment la fête pourrait-elle être belle avec tant de froid et de noirceur. Ces femmes que l’on viole, ces enfants qui meurent dans les mines pour le confort futile de nos objets technologiques, ces familles qui disparaissent dans les flots noir de la Méditerranée, à la poursuite d’un inaccessible rêve, ces hommes, ces femmes, ces enfants qui dorment dans la rue dans nos villes, en France, en 2015, et dont tout le monde semble de désintéresser totalement, ces gens seuls, fatigués d’une vie sans lumière, du silence pesant d’une famille lointaine, de la froide absence d’un compagnon ou d’une compagne, ces hommes et ces femmes sur des terres de conflit qui traversent le quotidien la peur nouée au ventre, qui n’ont de musique que le fracas des bombes et des armes lourdes, tous ces gens dont on a volé la terre, la forêt, le fleuve, ne leur laissant que des souvenirs et une culture qui s’effondre, ces fillettes que l’on prive d’école, ces poètes qu’on enferme, ces opposants qu’on décapite, tous ces gens qu’on ignore, perdus aux confins de notre conscience et qui disparaissent sans laisser nulle trace.

 

Comment la fête pourrait-elle être belle sur cette planète martyrisée, esquif à la dérive dans un univers qui nous absorbera, juste vengeance…

 

Comment la fête pourrait-elle être belle ?

 

Pouvons-nous continuer à faire mine de n’être responsables de rien de ce qui va mal, que nous sommes étrangers à toutes les misères, que nous refusons de penser qu’à un moment ou un autre, nous avons été indifférents, dédaigneux, absents, et parfois, un peu lâches. Nous allons mal parce que le monde va mal, le monde va mal parce que nous allons mal.

 

La fête serait belle si nous parvenions enfin à prendre chacune et chacun notre petite part du fardeau. Quand certains en prennent plus que de raison, tant détournent le regard et se satisfont que les choses n’aillent pas plus mal.

 

Ce monde a montré la faillite de tous ceux que les peuples ont élus pensant qu’ils les guideraient, qu’ils bâtiraient pour eux un monde vivable et serein. Peut-être l’espoir aujourd’hui est que les peuples s’éveillent et comprennent qu’ils ne sont plus représentés, que ceux auxquels ils ont donné mission de les servir les asservissent et n’agissent que pour des intérêts autres que le bien commun. A défaut de cette prise de conscience, nous continuerons à nous enfoncer dans l’ombre jusqu’à un éclatement final dont il est bien impossible de prédire l’importance et les conséquences.

 

Pour que la fête soit belle, il faut remettre l’humain au centre de nos préoccupations, retisser les liens, bâtir une société de partage, d’échange, de confiance. Je sais toutes les objections qui me seront faites. Mais nous n’avons pas d’autre issue. Tout le reste a fait faillite.

 

Nous devons secouer ces oripeaux de jalousie, de rejet, de haine, de violence. Voir en l’autre le frère et plus l’ennemi.

 

Pour que la fête soit belle, nous n’avons pas d’autre voie que la fraternité…

 

Soyons donc fraternels…

 

Bonnes fêtes à tous les humains de bonne volonté…

 

 


 

 



28/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres





malala.jpg


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion