Aujourd'hui sur Terre 18/04/2016 Spéciale Finkielkraut!


18/04/2016

 

http://static.blog4ever.com/2012/01/636480/o.gifh le beau succès de la remplaçante socialiste de Ayrault... 48% des voix... Mais pour 25% de votants... Donc, 12% en réalité des inscrits... En effet, c'est conforme à la cote de popularité de Hollande...


Bompard PDG de la fnac gagne 1 million d'euros par mois. 36 millions prévus de 2015 à 2017...
Et avec cet argent il va...
Acheter des actions pour plus de dividendes qui lui permettront d'acheter des actions qui lui offriront plus de dividendes pour acheter... Et en route, des suppressions d'emplois.


S'il est élu président, Bruno Le Maire ne négociera pas avec les syndicats...
Mais il continuera de dénoncer le caractère anti démocratique de l'éviction de Finkielkraut de la place de la République.


Le malheureux Finkielkraut qu'on a voulu empêcher de s'exprimer est aujourd'hui partout dans les médias à pleurnicher et dénoncer la pub que les médias font du mouvement "nuitdebout".


Tous ces gens qui ont assassiné la démocratie et qui s'en réclament aujourd'hui... Quelle indécence!


Amusant ou dramatique c'est selon, tous ces bien pensants qui demandent à un mouvement naissant d'avoir plus de vertu qu'un système qui n'en a plus depuis longtemps... S'il en a jamais eu...


Ces médias qui en rajoutent sur ce pauvre Finkiel sont moins diserts lorsqu'il s'agit de dénoncer les violences policières. Pour ceux qui n'auraient pas bien compris le camp qu'ils ont choisi, voici une réponse.


Pour Dupont Aignan, "il est irresponsable de laisser croire que leur vie est en Europe"...
Non, leur avenir est sous les bombes et face aux couteaux de daesh.


Cohn-Bendit "choqué" par l'éviction de Finkiel... Là c'est le comble du comique...


Parler de barbarie à propos de l'éviction de Finkiel c'est tout de même pousser le bouchon un peu loin non?
J'ai entendu également le mot lynchage... J'attendais donc la date des obsèques!


Finkielkraut et ses soutiens... Ceux qui tuent l'espoir!

 

Cette affaire Finkiel est en effet une vilaine affaire pour le mouvement "nuitdebout". Ce que je persiste à voir comme une provocation de ce polémiste réactionnaire fonctionne à merveille. Tout ce que la France compte de bien pensants fait blog derrière le clown expulsé pour fustiger un mouvement naissant qui dérange le système. Les soutiens du pantin surgissent de toutes part et ne trouvent nulle excuse aux manifestants. Lorsque je vois cette magnifique entente entre Vallaud Belkacem, Dupont Aignan, Le Pen, je me dis que cela les démange quelque part tout de même! Je vous ferai grâce ici de ce que l'on peut lire sur les réseaux. J'ai même découvert que ces malheureux manifestants seraient "pour la démocratie participative la plus caricaturale, pour le happening permanent et le nombrilisme, vaguement écolos, libertaires et bobos, oscillant en permanence entre le PS et les Verts, ne votant pour eux que quand la droite est au pouvoir, incapables intellectuellement d'assumer et encore moins de soutenir une politique gouvernementale, avec les inévitables concessions à la réalité que cela suppose." Ils seraient en fait : "des gens immatures, qui correspondent si bien au mal du temps, l'infantilisation de notre société."...
Aïe, la charge est violente, on sent bien que le mouvement touche là où ça fait mal.
Je crois pour ma part que "nuitdebout" n'ira pas loin, hélas! Le système est bien accroché, il a ses serviteurs (les politiques) il a ses défenseurs (les CRS) et il a surtout un immense troupeau de moutons prêts à bêler n'importe quelle ânerie libérale pour peu qu'on leur fiche la paix. Les dégâts causés dans la pensée et la conscience collective par des décennies de libéralisme triomphant ont ruiné toute espérance. "Nuitdebout" et d'autres mouvements ne sont que des balbutiements vite relégués au rang "d'agitation stérile" par des pouvoirs tout puissants. Je ne crois pas que le peuple français soit mûr pour être à nouveau à la pointe d'une révolution qui renverserait cette monarchie totalitaire libérale. Peuple de soumis, paralysé par la peur de perdre ce qu'on a bien voulu lui laisser, nous louvoyons entre les congés payés gagnés par d'autres et le remboursement de crédits qui nous paralysent. Nous sommes devenus un petit peuple frileux et replié sur lui-même qui nomme réalisme les contorsions des pouvoirs pour ne pas froisser les véritables maîtres du jeu. Un petit peuple qui soutient Finkiel, lui qui a si bien su instiller son venin réactionnaire dans une société qui ne cherche que des boucs émissaires. Alors, continuons dans cette voie, dénonçons chaque vélléité de mouvement au prétexte qu'elle ne serait pas suffisamment vertueuse, et à force de dénigrer ceux qui bougent, faisons durer jusqu'à la mort cette société bloquée dans laquelle seuls les nantis prospèrent.

 

 



 

 



18/04/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres





malala.jpg


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion